Anorexy is my artistic Death

Enchanté. Je suis Nihiliste et cynique.




J'en ai marre.
J'ai beau être sous anti-dépresseurs et anti-anxiolitiques... Des "idées noires" - comme les appelle ma pédopsychiatre - reviennent. Et plus que jamais.
Il y a quelques jours, elle m'a sortit une théorie sur ma psychologie à la Freud. Comme quoi :" Laura, tu te poses des questions que se posent tout les jeunes. qui suis-je ? D'où est-ce ue je viens ..? Suis-je attirée par les filles ou les garçons ? Suis-je jolie ? etc... Mais comme tu ne trouves aps de réonses, tu t'enfuis dans un  domaine beaucoup plus intelectuel et scolaire. Tu étudie pour oublier tes malheurs! "
N'importe quoi ! Déjà, je ne me pose pas ces uestions, car j'en connais déjà les réponses. Ensuite, je ne suis pas une ado banale. Et opur finir je ne m'enfuis aps du tout dans la scolarité. D'accord, j'avoue que je lis énormément et que je suis assez cultivée et intelligente pour mon âge.. Ca ne veut aps systématiquement dire que j'm'enfuis de la scolarité! Bon Dieu, mais j'étuie jamais et ne fais JAMAIS mes devoirs!
Je lui ai répondu : "Vous, depuis que vous avez lu Freud vous voyez des objets philitiques partout. Lui il voyait dans le rêve d'Ana ( une jeune fille sui s'appelait Ana, pas l'anorexie, voyons! XD ) son père entrain de la violer et sa mère entrain de la protéger, alors qu'enfait elle rêvait de feu et ed bijoux! C'est quoi ensuite?! Vous allez bientôt me dire que j'ai envie de violer ma mère? Comme ça, hop!, prorice, inceste,lesbienne, tout mes fantasmes refoulés resurgirons?! nan, mais ouvrez les yeux, putain!!"
J'y suis allée un peu frt, c'ets vrai...
Enfin, bref, le fait n'est pas là !!
Ce qu'il y a c'est qu'une question me ronge. Elle me ronge depusi que je suis gamine, enfant, depuis que j'ai sept ans... et pourtant, là, elle revient en force plus que jamais. "Pourquoi existons-nous ? Quel est le sens de notre vie ?!". Et je n'arrrive pas à y répondre. Et ça me tue! ( au sens fifuré et propre du terme!!) . alors comme réponse, la seule que je trouve, c'ets : " Le sens de la vie, c'ets justemnt de TROUVER le sens de la vie. " Mais... Si c'est ça le sens de la vie... C'est un paradoxe !! Oui, c'con les paradoxes. Et alors vu qu'on a trouvé le sens de la vie ( qui ets justement de le trouver >,<) eh bien notre vie ne sert plus à rien. Une autre question se pose. "Doit-on vraiment  vivre pour ce sens ?! Pourquoi obéir à qui que ce soit?! Même à la philo. Pourquoi lui obéir ?! "... Alors je me force à trouver un sens à ma vie. Mais je n'en trouve pas. Et elle est si monotone ma vie. Si mal fichue. Si toujours pareille. Elle n'est pourtant aps ennuyante, hein! Ma mère est une journaliste très connue en Europe de l'Est et totalement hystérique... Chaque jour est différent... Et pourtant pareil. Et on finira tous plus au moins de la même façon. Maintenantt, je vais en cours, je rentre, je vais sur Internet, je lis, je regarde la TV, je fais un epu de sport, je prends ma douche, je lis, je dors (enfin j'essaye). Et ça continue. Plus tard, ce sera, je sors je baise, je dors, je bouffe, je sors, je baise etc.. En ça finira, je boulotte ( j'travaille, quoi !), je rentre, je baise, je dors, je bois ou je fume parce que j'en peux plus de ma vie, je me drogue voir même pour échaper à ce monde et je finis par me tuer, après avoir tué mes gosses. Et hop! Elle aura servit à quoi ma vie ? Elle aura juste été très chiante. Et pleine de problème. Même maintenant, j'en suis bourrée, des problèmes. Alors je ne vois plsu pourquoi vivre. Ma vie se raporte toujours à la même chsoe et finira comme celle des autres. je n'aurai jamais rien de spécial. Même avec Ana. Même mince, parfaite, intelligente, artiste, légèrement folle, je serai pareille que tout le monde. Il y aura toujours quelqu'un qui me ressemblera. TOUJOURS, TOUJOURS,TOUJOURS,TOUJOURS !!! Alors que je voudrais tellement être différente. Oh! non!! Je ne veux pas être qu'un misérable cliché! Juste un fait divers! Je ne cherche pas la célébrité, je cherche la différence! Car l'e^tre humain ets une merde! Même les lus beaux sentiments qu'il a pu inventer deviennent superficiels : al douleur, la haine, l'amour... Tout ets superficiel.
Alors je hais l'humain. Et je veux m'en différencier. Je ne veux plus vivre parmis eux. J'ai déjà fais 3 tentatives de suicides,et chacune a foiré. C'est dire comment chuis chanceuse! Alors je préfère emmerder la terre, faire soufrir les autres parce qu'ils ne valent aps mieux. je préfère être égoïste et nihiliste! Adieu, veau, vaches, cochons... Je me casse. Un de cs jours, je ne vais pas dire lequel, ce serait risqué sur le net, et je ne vais aps dire où, amis si je le sais déjà... Je fugue. Faut aps me prendre à la légère, je l'ai déjà fais. Sauf que la police m'a retrouvé. Mais là j'ai bien calulé mon coup. Je me casse et pour toujours, à tout jamais. Je crèverai sans doute dans les quelques semaines à venir. Une fois à cet endroit. Soit de faim ( à force ed se priver), soit attaquée par eds racailles, soit violée, et peut-être même suicide.
Bon, ne jouez pas les héroïnes, alerter la police ne servira à rien. De toute façon, si même à ce coup ci je foire, je referai une tentative de suicide et ecla jusqu'à ce que je crève. Alors foutez-moi la paix, laissez moi voir ectte ville que j'aime tant avant de mourir... Qui sait ? Peut-être que là-bas... Oh, j'en sais rien! Mais ne jouez pas les héroïnes, ça va pas m'aider.
Je continue à tenir ce blg, et m'aide à tenir le coup à pas tomber dansles bras de Mia. J'espèrs que là-bas aussi je saurai tenir ec journal.
Je vous aime les filles. Courage, on va être minces un jour!

Bisoux.

Laura


24/05/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres